Présentation de la commune

PRESENTATION DE LA COMMUNE

florimont-entree-nord

 

Nous sommes à 15 min de la gare TGV de Belfort, et à 8 min de la petite ville frontalière de Delle. Le village de Florimont est niché dans la verdure, aux confins de la Franche-Comté, de l’Alsace et de la Suisse.

 

 

pont-covatte-et-vendeline

Discret, sur les rives de la Covatte et de la Vendeline, le village « aux trois tours » offre à ses habitants un cadre naturel privilégié. Il n’occupe qu’une petite partie du vaste territoire communal de 1819 hectares.

Géographie

vue-depuis-la-d463 Avec une superficie de 1819 ha, Florimont a une plus grande étendue géographique que Belfort. Le village se situe au confluent des vallées de 2 rivières : la Vendeline et la Covatte. Nous sommes sur la marge Sud du Territoire de Belfort, rattachés à la série des avants-plateaux jurassien, à sous-sol calcaire. Le village est situé sur un vaste territoire, offrant un paysage composé de terres agricoles, de grandes masses boisées et de plans d’eau.

Population

mamie-plackoLa population augmente régulièrement depuis 1975 pour atteindre 417 habitants en 2007. Depuis 1990, l’évolution démographique est identique à celle du département. Florimont attire les nouveaux résidents par un cadre de vie plaisant, une bonne desserte routière, un marché foncier attractif et une politique municipale volontariste ces dernières années. Contrairement aux idées reçues, la population du village est relativement jeune avec un indice « moins de 20 ans / plus de 60 ans » égal à 1,9. Florimont se distingue ainsi du département où le même indice est à 1,25 et indique un vieillissement généralisé.

Habitat

maison-r-de-faverois Ces dernières années, le nombre de nouveaux logements par an a tendance à diminuer. Sont en cause la crise économique et le manque de terrains constructibles. On observe la même évolution au niveau départemental.
A noter que la future carte communale, en cours d’achèvement, va probablement adopter un scénario prévisionnel de 3 nouveaux logements/an sur 10 ans. Cela représente 2 à 3 ha de terrains constructibles et une population d’environ 480 habitants en 2021. Ce scénario est parfaitement compatible avec la préservation intégrale de l’activité agricole.

Agriculture

La commune compte une dizaine d’exploitations agricoles, dont une seule se veausitue dans le village. Les neufs autres sont isolées, et situées pour la plus grande part au nord. La superficie exploitée par chacune varie de 31 à 310 ha. L’ensemble des terres agricoles utilisées représentent 697 ha, soit 38% de la superficie communale totale.
Voir aussi la rubrique Les exploitations agricoles

Forêt

Environ 330 ha de forêts communales et 580 de forêts privées. bois-st-andre
Voir aussi la rubrique Forêts Exploitation

Communauté de communes

Depuis 2002, Florimont fait partie de la CCST, Communauté de Communes du ccst-batiment Sud Territoire, qui compte 18 communes. A partir du 31 décembre 2011, les communes de Joncherey et Thiancourt y seront également intégrées ainsi que 7 autres communes de la Communauté de la Bourbeuse. La CCST exerce à la place des communes-membres de nombreuses compétences comme, par exemple : l’élimination des déchets ménagers, la gestion de l’eau potable (dont le Contrat rivière du bassin de l’Allaine), Incendie et secours, Prévention de la délinquance, Gestion de l’assainissement individuel (depuis le 1/1/09), Aide à l’assainissement collectif.

Pour plus de renseignements, cliquer sur le lien suivant : http://www.cc-sud-territoire.fr/

Autre lien pour divers renseignements sur Florimont :

Un site administratif : http://www.annuaire-mairie.fr/mairi…

Le conseil municipal

Les élus

Roger SCHERRER : Maire scherrer-roger

 

1 er adjoint : J-Dominique BRENGARTH
 2 ème adjoint : André JOBIN


L’équipe complète avec Ghislain GRUMBLATT, Pascal MENOTTI, Chantal MOROZE, Sophie PHILIPPE, Arnaud SOMMER ,

2016-conseil-municipal
Elue au 1er tour par des scores individuels variant de 73 à 93 % des voix, l’équipe remercie les florimontois pour la confiance témoignée.

 

 


 

SOUVENONS-NOUS

De Jean-Maurice LEUENBERGER décédé le 9 mars 2015. Au service de la commune de puis de longues années, « Jean-Mau » était à la fois adjoint au maire et s’occupait des bois et des travaux. Nous avons perdu un homme dévoué qui mettait ses savoir-faire au service des autres. Nous avons perdu un copain pétri de bon sens et de qualités qui se perdent un peu de nos jours …jm-leuenberger

De Jean-Marie STAMPFLI décédé le 4 janvier 2015. Il était un conseiller dévoué, passionné de forêt et très compétent dans ce domaine. Il était aussi un copain, un ami, souriant et plein d’énergie, qui ne ratait pas une occasion pour faire preuve de gentillesse et de courage.jm-stampfli

Equipe précédente :

gerard-rhein De Gérard RHEIN, décédé en mars 2011.
Voir article journal en cliquant sur le lien suivant : http://www.estrepublicain.fr/territ…

 

daniel-barbierEt de Daniel Barbier , décédé en décembre 2011.
Voir article journal en cliquant sur le lien suivant : http://www.estrepublicain.fr/territ…


Gérard et Daniel sont partis trop tôt. Ils étaient tous deux des personnes intègres et dévouées, toujours disponibles pour leur village. Ils ont fait partie de l’équipe municipale précédente. Nous ne les oublions pas.

 


 

RÔLE DU CONSEIL MUNICIPAL

Le conseil municipal délibère sur les affaires de la commune. Il est élu au suffrage universel direct par les électeurs de la commune. Le maire et les adjoints sont élus par le conseil municipal, lors de la première séance qui suit une élection. Le conseil municipal se réunit en principe une fois par mois (obligation légale une fois par trimestre). Les séances du conseil municipal sont publiques. Le public peut assister aux débats. Toutefois, les textes n’autorisent pas de prise de parole du public ni aucun signe de manifestation. Ce sont les élus, représentant les citoyens, qui présentent les dossiers, participent aux débats et votent les délibérations.

La mairie

Horaires d’ouverture mairie

– Lundi : 10h à 12h
– Mardi : 16h à 18h30
– Mercredi : 15h à 17h
– Jeudi : 16h à 18h

Les nouveaux horaires d’ouverture de la mairie ont été adoptés par le conseil municipal du 22 avril 2014.

Permanence du maire  :
Monsieur le maire reçoit sur rendez-vous.

Tél : 03 84 29 67 24

 

Maire : Monsieur Roger SCHERRER

 

roger-scherrer

 

Secrétaire : Madame Catherine LINOSSIER

 

mme-catherine-linossier

Régles de l’éco-citoyen

habitation-vers-la-covatteFlorimont est un village où il fait bon vivre.

La commune est concernée par Natura 200O (http://natura2000.environnement.gou…) et par le Contrat rivière du bassin versant de l’Allaine, animé par la CCST (Communauté de communes du Sud Territoire) (http://www.cc-sud-territoire.fr/vie…).
En clair, les habitants bénéficient d’un milieu naturel que les pouvoirs publics s’emploient à préserver. 

un-etang-vers-les-grands-boisIl va de soi que cette qualité de vie ne peut être préservée qu’au prix de quelques efforts individuels. Chacun doit se sentir concerné et veillera donc à respecter les quelques règles élémentaires, en vigueur dans la commune de Florimont. Il contribuera ainsi au respect de la nature et au maintien d’un climat de vie serein.

OUI au calme, non aux pollutions sonores

Tondeuses, appareils électriques, machines diverses sont à utiliser en respectant les horaires autorisés dans la commune : voir circulaire régulièrement distribuée par la mairie.
Les parents d’enfants roulant en scooters ou motocyclettes sont priés de vérifier que ces derniers sont aux normes sonores prescrites par la loi, c’est à dire non-trafiqués. Il y va du respect et de la tranquilité auxquels chacun peut prétendre.

OUI à l’air pur, non à la pollution inutile de l’air

Les feux de déchets végétaux, branches ou autres sont à présent interdits par arrêté préfectoral car polluants pour le village et pour la planète. Chaque foyer florimontois a eu dans sa boîte aux lettres une copie de cette décision du Préfet. la-covatte-au-pont-de-la-breuche

OUI à une eau saine, non à la pollution des rivières et des étangs

Les déchets végétaux sont à intégrer dans un compost privé de taille raisonnable et bien géré ou à évacuer à la déchetterie. Il est strictement interdit de déposer les déchets à proximité du lit d’une rivière, notamment les produits de la tonte de pelouse : chacun sait qu’au moins une fois par an nos rivières sont en fortes crues et débordent de leur lit …
Le contrat rivière piloté par notre Communauté de Commune déploie d’importants moyens pour sauvegarder nos rivières et nos nappes phréatiques. Chacun d’entre nous se doit de respecter cet objectif, et adopter à titre personnel un comportement responsable, en pensant, entre autres, à nos enfants et petits-enfants…
Pour en savoir plus , rendez-vous à la rubrique Le Contrat Rivière

Evolution démographique

La population de Florimont augmente régulièrement depuis 1975 pour atteindre 417 habitants en 2007. On peut parler d’un réel dynamisme démographique puisqu’ entre 1982 et 2007, Florimont a gagné 93 habitants soit une progression de près de 29%. En juin 2011, la population municipale est de 423 habitants. Ces dernières années, la population continue de croître avec néanmoins un certain ralentissement du taux de variation annuel. Ce taux de variation annuel reste néanmoins nettement supérieur à celui du canton et de la communauté de communes qui perdent de la population à partir de 1999. L’évolution démographique observée à Florimont à partir de 1990 est similaire à celle du Territoire de Belfort.

Derniers chiffres de l’INSEE
Les chiffres des nouvelles populations légales des communes françaises viennent d’être publiées par l’INSEE (en janvier 2012). Ils datent du 1er janvier 2009. Grâce au nouveau recensement, ils seront désormais diffusés tous les ans. Ces chiffres seront affinés après le recensement de 2012. 

Les tendances nationales et régionales :
Au 1er janvier 2009, la Franche-Comté compte 1 168 208 habitants. La population régionale a augmenté de 51 149 habitants en 10 ans, soit un rythme annuel moyen de 0,45 %. Cette croissance est légèrement inférieure à la moyenne de la France métropolitaine (+0,65 % par an). population-tdeb 

 


Florimont et communes voisines :

 

Florimont, avec 423 habitants en 2009 a augmenté de 7,1% en 10 ans.

En comparaison :

  • Delle (5 953 hab) a baissé de 10,6%
  • Faverois (509 hab) a augmenté de 12,2%
  • Courtelevant (434 hab) de 14,7%
  • Courcelles (120 hab) de 18,4%
  • Réchésy (815 hab) de 6,9%
  • Grandvillars (3 122 hab) de 5,2%
  • Joncherey (1 351 hab) de 2,8%
  • Florimont (423 hab) de 7,1%

 

Chiffres régionaux et nationaux (pop en 2009 et variation en 10 ans) :

  • Territoire de Belfort (142 461) a augmenté de 3,6%
  • Doubs (525 276) de 5,1%
  • Haute-Saône (239 194) de 4,0%
  • Haut-Rhin (748 614) de 5,6% 
  • Franche-Comté (1 168 208) de 4,5% 
  • France métropolitaine (62 465 709) de 6,5%

 

habitat-florimontoisLa ville à la campagne… 
La densité de population a tendance à baisser dans les villes et à augmenter dans les communautés de communes plus rurales. 
Cette évolution locale se retrouve également au niveau de l’ensemble du département.